Une bonne méthode pour le calcul de l'assurance prêt immobilier

Au moment de souscrire un crédit immobilier en vue de votre investissement locatif, il est vivement recommandé d’évaluer le taux de l’assurance de prêt.

Voici comment procéder et les raisons pour lesquelles vous devez effectuer cette opération.

calcul-assurance-pret-immobilierQu’est-ce que le taux d’assurance emprunteur ?

Le taux d’assurance de votre crédit immobilier définit votre cotisation annuelle.
Ce taux dépend du profil de l’emprunteur et des caractéristiques du contrat choisi. Le contrat, quant à lui, représente une protection dans le cas où l’assuré ne pourrait plus rembourser le crédit.
Dans ce cas-là, la compagnie d’assurance continue le paiement des mensualités auprès de la banque à sa place.

Le taux d’assurance emprunteur s’affiche toujours en pourcentage.
Il correspond soit à un pourcentage du montant total qui est emprunté, soit au capital restant dû.

Pourquoi calculer le taux d’assurance prêt ?

Dans le cadre d’un projet immobilier, le montant relatif de l’assurance représente environ ¼ au minimum du coût global du crédit immobilier.
Il peut parfois monter jusqu’à 33 % dans certaines situations.
Pouvoir connaître le montant alloué à l’assurance prêt immobilier, c’est pouvoir prévoir les mensualités futures et surtout adapter un budget global.

Comment calculer le taux d’assurance de son prêt immobilier ?

On parvient à déterminer 4 critères influents sur le taux d’assurance du prêt immobilier.

Le type de votre contrat

Tandis qu’une banque applique le taux de son assurance sur le capital emprunté, une compagnie d’assurance externe pourra l’appliquer sur le capital restant dû.

Les risques sur l’assuré

Il existe une grande variété de catégories de risques comme :
  • La pratique d’un métier à risques ;
  • La pratique d’un sport à risques ;
  • Les risques médicaux ;
  • Les antécédents médicaux ;
  • Une consommation de tabac ;
  • L’âge de l’emprunteur ;
  • Etc.

Les garanties demandées par l’établissement prêteur

Chaque banque et chaque organisme prêteur disposent d’un nombre de garanties. Plus ce nombre augmente, plus le coût de l’assurance s’accroît également.

Les quotités

Si vous empruntez à plusieurs, le coût de l’assurance peut varier selon la quotité et celui-ci varie entre 100 et 200 %.

Réaliser le calcul de l’assurance prêt

Sur la base du capital emprunté

Le pourcentage demeure inchangé durant toute la durée du contrat.
La formule de calcul de mensualité est la suivante :
(Taux d’assurance x montant emprunté)/12.

Par exemple, pour un prêt de 180 000 € sur 20 ans et une assurance au taux de 0,38 %, le calcul de la mensualité est :
(0.38 x 180 000)/12 = 57,00 €.

Le coût de l’assurance du prêt immobilier se calcule ensuite en multipliant le coût annuel (ici de 684 €) par la durée de l’emprunt en années, d’où : 684 x 20, soit un coût total de l’assurance de 13 680 €.

Sur la base du capital restant dû

Dans ce cas, le montant de la prime d’assurance dépend d’une année sur l’autre selon le montant du capital qui reste à rembourser.
Ce montant dépend aussi de l’âge de l’emprunteur qui augmente petit à petit avec les risques liés à son profil d’emprunteur.
Ce type de taux est donc un taux variable.